Get Adobe Flash player

SLE

SLE -  sensoriel-logique extraverti (irrationnel), ESTP de MBTI.

Joukov, le Légionnaire, Maréchal

Gueorgui Joukov - le Maréchal, le stratège soviet pendant la 2-e Guerre Mondiale.

Texte: I.Weisband, "Matériaux de travail" (1986); traduction: A.Akimova, 2002 (de site www.socioniko.net/fr/1.1.types/fl.html)

1. Le résultat final. C'est le seul qui l'intéresse. Tout ce dont on a besoin pour atteindre ce résultat final, il considère comme l'affaire qui le touche de près. " S'il y a des étoiles qui s'allument, quelqu'un en a donc besoin ". Il n'est pas exprès démonstratif, ne s'intéresse pas à l'impression que les autres auront de lui. " Je n'ai pas compris, répétez " - disait S.P. Korolev. Ce n'est pas chaque chef qui pouvait se permettre ce "je n'ai pas compris". Il fait tout avec entraîn, passionnement et a toujours intention de mener l'affaire jusqu'au bout. Il a le caractère du combattant infatigable qui doit coûte que coûte vaincre son adversaire. Sa devise est: " Il ne faut pas éviter les difficultés! Il faut les surmonter ".

2. Le caractère décisif et dur. L'expression " sévère mais juste " est déjà devenu banal quand il s'agit de ces gens-là. Le maréchal Joukov avait un caractère très rigide. Mais il était le seul qui puisse dire à Staline: " Si vous croyez que le chef de l'Etat général n'est capable que de dire des sottises, en ce cas-là il n'a rien à faire ici. Je vous prie de m'exempter de mes fonctions du chef et de m'envoyer au front ". Il ne doute pas de son droit de diriger les gens. Avec tout son attachement aux décisions collégiales c'est lui qui décide. D'habitude cela est compensé par la grande passion pour l'affaire et le savoir d'entraîner les gens.

3. Un bon tacticien. Il capte très vite la situation du moment et la position des forces. Il décide et agit vite. Il est capable du louvoyage politique mais ne manquera jamais sa ligne. Il possède une forte logique mais cette logique poursuit son but, elle est "politique". Elle sert non pas le raisonnement philosophique mais la recherche créative du chemin le plus court menant au but. Il peut sacrifier plus facilement sa logique que son but.

4. Sang-froid. Il est peu sujet à la peur, à l' haine et aux autres émotions négatives. Il ne s'étonne pas et n'est pas envieux. Plus la situation est dangereuse, plus il est concentré et décisif.

5. Il n'aime pas parler de ses sentiments. Ce n'est pas son domaine. S'il en parle par mégarde, il se sent comme s'il avait trahi lui-même. Il a peur de l'amour qu'il considère comme un luxe non mérité. Il a peur de tous les autres sentiments. En se jugeant les autres par lui-même, il ne doute pas qu'il puisse être désiré; mais il est rarement sûr qu'il puisse aussi être aimé. Il a besoin au soutien émotionnel du partenaire et lui soumet ses émotions. Dans ses actes il n'a pas penchant à s'adapter à son partenaire; il préfère lui dicter sa volonté.

Le Dual (le type complémentaire) de SLE est IEI (introverti intuitif-éthique).

 

Додати коментар