Get Adobe Flash player

SEI

SEI - sensoriel-éthique introverti (irrationnel), ISFj de MBTI.

Le MédiateurDumas (Alexandre Dumas le Père - l'écrivain français
"Comte de Monte-Cristo")

Texte: I.Weisband, "Matériaux de travail" (1986); traduction: A.Akimova, 2002 (de site www.socioniko.net/fr/1.1.types/se.html)

1. Un homme amical qui est toujours de l'humeur bonne et optimistique. Il n'impose pas sa volonté aux autres, cache ses émotions véritables. Il est toujours également chaleureux, attentif, souriant, ne peut ni demander, ni exiger les services, essaie de satisfaire à tous ses besoins par ses propres forces.

2. Il se connaît en la nature et en l'art, sait retenir et reproduire les émotions une fois revécues. Ainsi Aïvazovski peignait-il ses paysages dans la pièce avec les murs rouges foncés donnant sur le côté opposé à la mer. Il apprécie la vie dans toutes ses variétés, aime le plaisir et sait le donner. C'est un peintre dans l'amour.

3. Attentif et soucieux. Il prend en considération le confort des autres, est attentif et diligent. Les réactions rapides, consicemment émotionnelles, dont le but sont l'étude et le changement des émotions de l'entourage. C'est la cause de la multitude de plaisanteries auxquelles il renonce très vite si elles sont mal à propos. Il a lieu la création émotionnelle permanente, la recherche des variantes les plus efficaces qui activisent le partenaire. Il contrôle avec un zèle particulier l'humeur de ses proches.

4. Un réconciliateur. Il ne peut pas faire un scandale, dire "non", rompre une connaissance indésirable. Par conséquent, il a peur de ceux qui peuvent "se coller". Il a besoin d'une personne qui n'ait pas intention de faire un scandale à la tension quelconque mais qui parte en claquant la porte. C'est ainsi que se conduit son dual - Don Quichotte. Dumas-père lui-même a choisi de la multitude de ses maîtresses Ida Ferrier pour son talent de l'avoir tenu à la bride plus longue que les autres.

5. Qui a besoin de quoi? Il voit les besoins des gens, le système de leurs motivations, cherche à les persuader avec plaisir. Mais il a besoin de Don Quichotte pour savoir qui vaut la peine d'être persuadé et à quoi puisque Don Quichotte connaît les possibilités potentielles des gens, des idées, des entreprises.

6. Il n'aime pas se rappeler au bon souvenir jusqu'à ce qu'on n'ait pas besoin de lui. Il essaie de ne se distinguer ni comme homme d'avant-garde, ni comme arriéré. Il n'aime pas concurrencer et ne montre de l'initiative que sur son territoire. L'initiative et la responsabilité dans cette dyade sont les prérogatives de Don Quichotte même si c'est Dumas qui fait tout. Il est intéressant que Dumas avait besoin du co-auteur secret - Max qui a inventé les titres des Trois Mousquetaires, du Comte de Monte-Cristo et de la plupart des autres romans avant que l'écrivain lui-même s'y ait pris.

7. "Un veau caressant boit de deux tétines". Le mauvais état général le fait se cacher, se reposer. L'humeur s'assombrit - il ne peut pas manipuler les gens. A quoi bon alors être en rapport avec les autres?

Le Dual (le type complémentaire) - ILE (intuitif-logique extraverti)